Page d'accueil
    Entreprise
    Produits
    Services
    Fonderie
Le procédé en bref
Les avantages du procédé
Le processus industriel
Les détails du procédé
    Qualité
    Contacts



LE PROCEDE EN BREF

Les origines du Procédé
Le procédé de la fonderie à modèle en cire perdu, déjà connu des Egyptiens, n'était utilisé que pour le travail de certains métaux à basse température de fusion (bronze, argent, or, ...) et ne s'appliquait qu'à des applications de bijouterie, de prothèses dentaires, de pièces artistiques, etc...



 

Fonderie d'acier
La seconde guerre mondiale a suscité de nombreux développements de l'industrie mécanique et particulièrement de l'armement, des engins de transport et de l'aéronautique.
Parallèlement, les techniques de fonderie des métaux à haut point de fusion tel que l'acier ont pu être étendues à la fonderie à la cire perdue du fait des découvertes de matériaux réfractaires nobles permettant la fabrication de carapaces résistant aux températures élevées. C'est aux Etats-Unis que la technique de fonderie de précision à la cire perdue a été mise au point pour des applications industrielles en acier.

Le procédé en bref
La dénomination correcte et complète du procédé est : "fonderie à moulage de précision à modèle perdu en cire".
Le principe consiste à réaliser dans une matière fusible (de la cire) la réplique exacte - appelée modèle - de la pièce finale.
Le modèle est ensuite recouvert de matériaux réfractaires (céramique) ; puis, il est éliminé par fusion ou combustion afin de laisser dans la céramique une cavité rigoureusement identique à la forme du modèle.
Le moule en céramique subit alors une cuisson à haute température pendant que le métal est mis en fusion. Ensuite, le métal liquide est coulé dans ce moule chaud, ce qui lui permet de reproduire les détails les plus petits du moule.
Après refroidissement, le moule céramique est détruit pour laisser apparaître la pièce métallique qui sera, au retrait près, la réplique fidèle du modèle.

Une explication plus détaillée peut être obtenue dans notre page Le procédé en détail
Les équipements mis en œuvre par Précimétal sont décrits dans la page Processus industriel
 

Particularités du procédé
Cette technique est principalement utilisée pour des réalisations de pièces de formes complexes, nécessitant un excellent état de surface et une précision dimensionnelle très serrée.
Elle constitue souvent une alternative intéressante à la technique de l'usinage hors masse ou de l'assemblage par soudure et est parfois un passage obligé pour des pièces comportant des cavités internes, des voiles minces, des évidements et allègements, des renforts, etc. ...
Elle est particulièrement efficace pour la réalisation de pièces d'acier d'un gramme à plus de 30 kg. Toutes les nuances d'acier et alliages de cuivre, nickel et cobalt peuvent être coulés selon ce procédé

Les avantages du procédé